3 choses à savoir pour muscler efficacement le dos de votre cheval

3 choses à savoir pour muscler efficacement le dos de votre cheval

“Wahou, il a un dos en béton ton cheval” … Cette phrase a été entendue des milliers de fois, pourtant sa corollaire “Wahou, il a des abdos en béton ton cheval” est entendue très rarement. Quel dommage ! La plupart des cavaliers ont fait une fixette sur la musculature du dos de leurs chevaux en négligeant trop souvent les abdominaux. Or l’un ne va pas sans l’autre !! Je vais donc tâcher de vous expliquer pourquoi il ne sert à rien de s’acharner sur la musculation du dos si on oublie les abdos.

Je tiens d’ailleurs à remercier le Dr Isabelle Burgaud de m’avoir épaulée dans la rédaction de cet article.

D’abord, c’est quoi un joli dos pour un cheval ?

Un joli dos, c’est un dos qui n’est pas “en cuvette”, donc qui n’est pas creux, donc qui est plutôt droit (lapalissade bonjour !). Autrement dit la concavité thoracique est réduite. Et c’est aussi un dos musclé, donc dont les muscles sont toniques mais pas figés.

La question que tout le monde se pose c’est donc « Comment peut on obtenir un tel résultat ? »

A savoir #1 – La « position » du dos dépend de la « position » de l’encolure

Tout ça grâce au « ligament supra épineux ». Retenez bien ce nom.

En fait, le dos du cheval possède un système ligamentaire extrêmement bien fait. Il est composé du ligament nuchal (qui se prononce “nukal”) et du ligament supra-épineux.

Le ligament supra épineux relie le sommet (les apophyses) des vertèbres depuis le sommet du garrot jusqu’au sacrum. Il se prolonge en un ligament nuchal qui va relier les vertèbres cervicales au garrot (donc les premières vertèbres thoraciques) en faisant une forme d’éventail.

Le ligament nuchal comporte deux parties :

  • la corde, qui relie le garrot au sommet du crâne (la corde se trouve juste sous la crinière en fait)
  • la lame qui part du garrot et qui rejoint le corps de toutes les vertèbres cervicales
exercices muscler le dos de son cheval abdominaux dos
Le système ligamentaire du dos du cheval d’après Denoix (1997)

La conséquence de la présence de ces ligaments, c’est que quand le cheval baisse la tête, ça remonte mécaniquement et passivement l’intégralité du dos.

Vous pouvez d’ailleurs le « mesurer » vous même. Posez un stick ou une baguette de bois en équilibre entre le garrot et la croupe de votre cheval. Gardez lui la tête en l’air et mesurez l’espace entre le point le plus bas et le stick. Répétez l’opération avec le cheval tête en bas. Vous verrez que la distance se sera largement amenuisée. Le dos du cheval a été remonté.

Donc quand le cheval a la tête vers le bas, ça forme un pont. C’est ce pont qui permet de porter le cavalier en laissant les muscles de la chaîne dorsale travailler librement.

exercices muscler le dos de son cheval abdominaux dos

A savoir #2 – Pour se renforcer, le dos doit d’abord être décontracté

Ce qu’il faut retenir c’est que les muscles du dos ne sont pas fait pour porter le cavalier. Le système ligamentaire s’en charge. Les muscles du dos interviennent dans les allures et dans l’incurvation (entre autres et pour faire simple). Mais pour ça, ils doivent être souples et décontractés pour travailler correctement.

“Les muscles du dos ne sont pas fait pour porter le cavalier”

Donc s’ils sont figés pour porter ou amortir les mouvements du cavaliers ou parce la selle leur fait mal, la locomotion ne sera pas belle. C’est ça qu’il se passe quand on voit les chevaux avec la tête haute, le dos creux, et les postérieurs qui ne sont pas engagés.

En savoir plus : Faites-vous partie des cavaliers qui ont une selle mal adaptée à leurs chevaux ?

Détaillons un peu les chaînes musculaires

D’un point de vue musculaire, il est important de parler des deux chaînes musculaires : la chaîne dorsale et la chaîne ventrale.

exercices muscler le dos de son cheval abdominaux dos
Les deux chaînes musculaires – d’après Denoix (1997)

Les muscles de la chaîne dorsale (ou “ligne du dessus”) sont, en gros, les muscles qui sont au dessus des vertèbres. Ce sont les muscles cervicaux dorsaux (muscles profonds qui composent la partie supérieure de l’encolure), les muscles de la masse commune ou « erector spinae » qui sont au niveau du dos, et les muscles fessiers et fémoraux caudaux qui permettent de reculer les postérieurs.

Tous ces muscles sont des extenseurs du tronc et de la hanche. Leur contraction permet de relever l’encolure et de reculer les postérieurs donc de “creuser le dos”. Vous devez commencer à comprendre : cette chaîne est prépondérante chez les chevaux mal travaillés.

exercices muscler le dos de son cheval abdominaux dos
Les principaux muscles – d’après Denoix (2014)

La chaîne ventrale quant à elle comporte les muscles cervicaux ventraux (les muscles du bas de l’encolure qui permettent de la fléchir), les muscles abdominaux et les muscles fémoraux craniaux. Ceux-ci permettent de ramener les postérieurs sous le cheval.

Tous ces muscles sont donc des fléchisseurs de l’encolure, du tronc et de la hanche. Ils font descendre l’encolure, parce que oui, ce qu’on appelle une “extension d’encolure” correspond en fait à une flexion cervicale basse. Leur contraction permet donc d’abaisser l’encolure, de ramener les postérieurs et donc de remonter le dos. Cette chaîne est prépondérante chez les chevaux bien travaillés !

exercices muscler le dos de son cheval abdominaux dos

Maintenant qu’on connaît tout ça, le reste devient très simple.  

A savoir #3 – Pour muscler le dos de son cheval, il faut donc d’abord muscler ses abdominaux

Vous l’avez compris, quand il y a contraction des abdominaux il y a fléchissement de la hanche. Il y donc ramener des postérieurs “sous la masse”.

Avec ça, le fléchissement de la hanche va entraîner la mise en tension du système ligamentaire dorsal. Ainsi, le pont va se créer pour « porter » le cavalier. Ce pont va permettre aux muscles de la chaîne dorsale de travailler librement et donc de se renforcer dans la décontraction.

À l’inverse, quand les abdominaux ne sont pas sollicités, le bassin et les postérieurs ne vont pas être fléchis. Du coup le pont ligamentaire ne va pas être mis en place. Ce sont alors les muscles du dos qui vont être sollicités. Ils vont se figer et la locomotion va en être détériorée.

Pas d’abdos, pas de dos !!!

Il faut donc retenir que le renforcement de la ligne du dessus ne doit venir qu’après tonification de la ligne du dessous. Retenez également que la décontraction de la chaîne dorsale est indispensable à la mise en jeu de la chaîne ventrale. Les deux chaînes doivent travailler ensemble.

Ce sont des groupes antagonistes, comme le quadriceps et les ischios dans la cuisse. Essayez de plier le genou en ayant le quadriceps figé à bloc, ça ne marchera pas. Ici c’est pareil, les abdominaux ne peuvent pas travailler correctement si la chaîne dorsale n’est pas décontractée, et inversement.

Les deux chaînes agissent d’ailleurs en même temps pour équilibrer la locomotion, et quand elles sont bien tonifiées toutes les deux et que leur travail s’équilibre bien, on en arrive … au rassembler ! La masse commune venant remonter la base de l’encolure, les abdos venant faire engager et fléchir les postérieurs, le dos bien tonique et remonté … Mais tout ça ne s’obtient qu’après de longues heures de travail.

exercices muscler le dos de son cheval abdominaux dos

D’ailleurs, qu’est ce que je peux travailler pour renforcer les abdominaux de mon cheval ?

Quelques exercices pour travailler les abdominaux

Voyons 3 petits exercices utiles pour le renforcement abdominal, puisque vous l’avez compris, pas de renforcement du dos sans renforcement des abdos.

Plus d’exercices : 4 exercices de musculation sur le plat et sans barres au sol

Exercice #1 – La descente d’encolure

Eh oui, c’est tout simple mais la descente d’encolure est un très bon exercice pour la musculation des abdos.

Le Professeur Jean-Marie Denoix l’explique très bien :

“La mise sous tension du ligament supra épineux limite la flexion thoraco lombaire et accroît le travail des muscles abdominaux pour assurer l’engagement” (Denoix, 2014).

Traduisons. En gros, en baissant la tête, le ligament supra épineux se tend, le dos se remonte. Jusque là tout est OK. Mais, le truc c’est que ça va venir “tirer les postérieurs en arrière” (cf figure 2). Du coup, si vous cherchez à faire engager les postérieurs, le travail des abdos sera nettement renforcé.

Ce travail est encore plus intensif si vous le faites dans une montée !

exercices muscler le dos de son cheval abdominaux dos

Exercice #2 – Le reculer

Le travail du reculer a beaucoup de vertu, notamment le fait que ça soit un travail lent et que ça travaille la coordination.
Pour les abdominaux, le principe du reculer c’est que ça fait travailler les muscles en inversion de point fixe, notamment le muscle psoas-iliaque (ou ilio-psoas). Ce muscle relie les parties inférieures des vertèbres lombaires et l’ilium avec le haut du fémur. Il fait partie des muscles abdominaux (région sous-lombaire). “C’est le muscle de l’engagement des postérieurs par excellence” (Denoix, 2014).

exercices muscler le dos de son cheval abdominaux dos
L’action du muscle ilio-psoas – d’après Denoix (2013)

Quand le cheval se déplace vers l’avant, le point fixe de l’ilio-psoas ce sont les vertèbres et l’ilium (le bassin). Il va tirer le postérieur vers l’avant. Quand le cheval recule, c’est l’inverse ! Le point fixe devient le fémur, et le muscle va tirer le corps du cheval vers l’arrière, ce qui est nettement plus difficile.
Pour vous imager cet exercice, imaginez vous couché sur le ventre au bout de votre lit, les bras qui pendent dans le vide et mimez le mouvement des pompes avec vos bras. Trop facile ! Très grossièrement, dans ce cas le point fixe c’est votre corps et le point mobile ce sont vos bras. Maintenant, faites vraiment des pompes. Là ça devient un peu moins facile… parce que vous avez inversé le point fixe (vos mains) et le point mobile (votre corps). Le reculer c’est un peu le même principe en fait.

exercices muscler le dos de son cheval abdominaux dos

Exercice #3 – Les sauts de puce

Les sauts de puce sont très bons pour faire travailler les abdominaux grâce aux flexions-extensions très rapides et rapprochées.

En effet, à la réception du premier obstacle, les antérieurs se posent puis vont décoller directement pour entamer le franchissement du second obstacle. Ensuite les postérieurs vont se poser pour tout de suite faire leur appel du second obstacle. Il y a donc une phase où les antérieurs sont déjà en train d’aller sauter alors que les postérieurs ne se sont pas encore réceptionnés du premier saut. Cette phase de suspension est plus ou moins longue selon la vitesse à laquelle on rentre dans le dispositif, mais surtout la flexion du dos donc la contraction des abdos est énorme lors de cette phase.

exercices muscler le dos de son cheval abdominaux dos

Si vous combinez les sauts de puce en montée, alors là c’est le “six pack” assuré pour votre cheval.

Je sens d’ores et déjà qu’après la publication de cet article, Equisense Motion va recenser une augmentation incroyable du nombre de sauts de puce 😉 Et maintenant quand vous verrez un cheval avec un gros bidon vous ne direz plus “il est duveteux”, vous direz “il n’a pas assez d’abdos, allons travailler les sauts de puce en montée pour que son dos s’en trouve renforcé !”.

A lire aussi : Comment programmer l’entrainement de son cheval sur une saison entière

A très vite pour un prochain article
Camille Saute,
Co-fondatrice d’Equisense et responsable R&D.

Bibliographie

Denoix J.M., Approche de la kinésithérapie du cheval. 2ème édition. Maloine, Paris, 1997, 291 p.

Denoix J.M., Biomécanique et gymnastique du cheval, Vigot, Paris, 2014, 189 p.

Prach A., Etude de la musculature du rachis du cheval par mesures échographiques, Thèse vétérinaire, école vétérinaire de Lyon, 2011.

Related Posts

Camille Saute
"Mes études d'ingénieur et ma curiosité insatiable ainsi que le contact privilégié avec des vétérinaires et des chercheurs m'ont permis d'acquérir des connaissances qui ont radicalement changé ma façon d'interagir avec ma jument et de monter à cheval. J'ai vraiment envie de partager tout ça avec vous :)"

21
Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Nat
Invité
Nat

Très bon article. Suffisamment illustré pour que le mécanisme soit compris je pense. Et si on peut voir moins de chevaux le dos en cuvette et le bide gonflé, ça n’en sera que mieux !!

Myzoks
Invité
Myzoks

Excellent article, je vais continuer de faire ces 3 exercices pour bien muscler mes chevaux.

Le bail
Invité
Le bail

Je n’arrive pas à m’inscrire car mon adresse mail est refusée. Merci pour votre aide

Laura
Invité
Laura

Un article au top! Clair, net et précis, j’ai tout compris! Vraiment très intéressant, ça permet de comprendre mieux pourquoi on fait tels exercices et exactement qu’est ce qui travaille quand on travaille nos amis les chevaux.
Bravo, bonne continuation!

Mezailles
Invité
Mezailles
Thérèse
Invité
Thérèse

C’est exactement ce que j’avais besoins de savoir. Ma petite QH arque du dos, depuis qu’on ne fait plus de travail en manège, mais que de la trail de vacances…De plus, elle s’enfarge souvent.

Je cherchais justement à comprendre comment relever son dos mais à la longe.

Anne
Invité
Anne

Oui, oui et reoui, on ne muscle pas le dos du cheval mais ses abdos. Cela dit les ligaments nuchal et supra épineux me semblent tout à fait inadaptés à porter le poids du cavalier, d’abord parce qu’un ligament a pour fonction première d’éviter des mouvements exagérés d’une articulation (en l’occurrence une hyperflexion du rachis) et qu’un ligament s’étire quand on le met en surtension régulièrement (y’a qu’à voir une gymnaste qui s’entraîne au grand écart), donc faire reposer le poids du cavalier uniquement sur ces ligaments serait sans doute le meilleur moyen de finir avec un dos en baignoire… Read more »

Séverine Deretz
Invité

Merci Camille pour ce super article qui rappelle le rôle clef des abdos pour soutenir le dos. Néanmoins, je dirais prudence quand même avec le travail en descente d’encolure. Pour engager ses postérieurs, le cheval va devoir fournir un effort bien plus important, auxquels les abdos participent mais.. Ce n’est pas le seul effet induit! Comme tu le dis, la descente d’encolure étire la ligne du dessus et s’oppose à l’engagement des postérieurs : elle ‘tracte’ le haut du bassin vers l’avant donc renvoie les postérieurs vers l’arrière. On impose donc de fortes contraintes articulaires (hanches, sacro-iliaques, lombo-sacrées), compression des… Read more »

Lisa - Pretty Riding
Invité

Merci pour cet article très bien construit !

ETIENNE CALLIER
Invité
ETIENNE CALLIER

Excellent !!! merci pour cet article élaboré de façon claire , précise et bien détaillé ;

hnlt
Invité
hnlt

L’article est super et les explications simples à comprendre, je vais tester les exercices pendants ces vacances

puls
Invité
puls

Bravo Camille pour ton article sur le dos et les abdos. Il est très clair , je vais m’en servir dans mes cours. . C’est grâce à ce travail que j’ai réussi à reconnecter « Red » entre l’arrière et l’avant et lui faire perdre 10 kg . Il a maintenant des abdos en béton. à bientôt. olivier

Sarah
Invité
Sarah

Bonjour. Mon cheval est un cas : il est musclé de partout sauf tout le long de sa colonne vertébrale (base de l’encolure, garrot, dos, rein) et a extrêmement du mal à fléchir ses charnières. Il est dans un grand pré avec des copains avec lesquels il se bouge bien (3 allures lors des jeux) tous les jours et marche tout le temps. D’où la musculature qui s’est développée, sauf aux points cités plus haut, et je trouve ça bizarre. Quels conseils/exercices me donneriez vous pour tonifier toutes ces zones avant de reprendre le travail monté ? Car bien sûr… Read more »

Audrey
Invité
Audrey

Très Bon article

CUPERLIER
Invité
CUPERLIER

Excellent pour les abdominaux
Je rajouterai marche arrière dans une légère pente
Osteo équin pendant 20ans

Jean
Invité
Jean

Enfin, un article clair, étayé et ne reposant pas sur des « croyances », et avec une logique d’une info directement orientée vers la pratique. Bravo

Kat
Invité
Kat

Merci et très compréhensible