Les 4 choses à faire pour se débarrasser de la gale de boue

Les 4 choses à faire pour se débarrasser de la gale de boue

Comme chaque année à l’arrivée de la saison pluvieuse, les propriétaires de chevaux vivant au pré redoutent l’arrivée de la gadoue et avec elle … la gale de boue. Je vous explique ici ce que c’est vraiment (spoiler : c’est pas une gale), et les 4 choses à faire pour vous en débarrasser. C’est parti

Si votre cheval vit dans la boue, il y a de fortes chances qu’il soit atteint un jour ou l’autre de gale de boue.

La gale de boue n’est en fait pas une gale

Et oui, “gale de boue” n’est pas un terme tout à fait adapté à cette pathologie. En effet, une “vraie gale” serait causée par un parasite (un acarien en fait).

Tandis que chez le cheval, la “gale de boue” est en fait une maladie causée par une bactérie. Son petit nom : Dermatophilus congolensis. D’ailleurs, le vrai nom de la gale de boue est la dermatophilose. (A ne pas confondre avec la dermatophiTose, qui est en fait la Teigne).

gale de boue cause

Les symptômes de la gale de boue sont assez faciles à reconnaître 🔍

Les symptômes sont assez reconnaissables : bas des membres et plis du paturon gonflés, avec des croûtes, la peau est rouge, les poils tombent, ça suinte … Le cheval a mal et peut se mettre à boiter à cause de ça. Toutefois il ne se gratte pas.

La gale de boue apparaît surtout en automne et en hiver parce que la bactérie prolifère dans les milieux humides comme la boue par exemple 😉

gale de boue symptomes
Image : www.galedeboue.com

D’ailleurs, sachez également que la gale de boue peut toucher la ligne du dos et la croupe pour les chevaux qui vivent au pré !

Les symptômes se reconnaissent assez facilement, mais … attention à ne pas confondre !

Sur le même thème : Les 6 choses à savoir sur la dermite estivale chez le cheval

La gale de boue peut se confondre avec d’autres pathologies

Et oui, d’autres pathologies, plus rares certes, donnent des symptômes un peu équivalents.

On compte notamment la gale (la vraie cette fois ci), la dermatose chronique des chevaux de traits, la teigne ou encore les poux.
Ces pathologies là peuvent apparaître sans présence de boue ou d’humidité.

En cas de doute, faites venir votre vétérinaire. Il pourra procéder à un petit prélèvement pour identifier définitivement la pathologie.

Comment traiter la gale de boue ?

Etape 1 – Mettre le cheval au sec 

En fait ce qu’il faut retenir c’est que notre charmante bactérie Dermatophilus congolensis, et bien elle adoooore l’eau. 💦 Donc pour se débarrasser de la gale de boue il faut se débarrasser de l’humidité … Le premier traitement à faire est donc de mettre les chevaux au sec le temps de la guérison ! Il faut éviter au maximum le contact avec la boue.

Dans le même but, il est fortement recommandé de tondre le bas des membres pour limiter le plus possible la stagnation de l’humidité.

C’est aussi valable pour la ligne du dos si votre cheval est atteint sur cette zone là. C’est pas très esthétique mais c’est indispensable.

Etape 2 – Désinfecter 

Une fois le traitement “hygiénique” mis en place, il s’agit de combattre la bactérie. Première chose à faire : désinfecter à l’aide d’un savon antiseptique. Il faut bien désinfecter mais attention à ne pas frotter trop fort pour limiter l’inflammation. Si les croûtes tombent, c’est tant mieux, mais il ne faut pas les arracher à tout prix.

“Pour moi le seul savon qui marche c’est le vrai savon de Marseille en pain ! Les savons antiseptiques classiques comme la Bétadine Scrub peuvent être moins efficace sur les gales de boue.” Dr. Marine Slove, vétérinaire

Etape 3 – Sécher 

Une fois la zone bien bien désinfectée il faut … sécher bien sûr !! Il faut que ça soit parfaitement sec, pas juste épongé. Donc armez vous de vos plus belles serviettes (et propres s’il vous plait, pour éviter de recontaminer la zone fraîchement nettoyée), voire de votre sèche cheveux, et séchez parfaitement la zone. C’est hyper important.

Etape 4 – Protéger ☔️

Une fois bien sec, vous pouvez mettre de la pommade antiseptique, cicatrisante et protectrice. Toutefois, l’avis de votre vétérinaire pour ça serait quand même un plus.

⚠️ En fait, selon les conditions de vie de votre cheval (typiquement si vous avez pu le rentrer au sec ou pas), la pommade peut être un facteur aggravant. En effet, les pommades, surtout celles qui sont grasses, peuvent devenir très sales avec la boue, la terre, les poils etc.. Aussi, leur côté hydrophobe complique les soins (c’est difficile de la faire partir, donc la désinfection est incomplète). Du coup la saleté s’accumule, les soins ne sont pas efficaces et la bactérie prolifère. Donc les pommades peuvent être pires que mieux. ❌

Faites donc appel à votre vétérinaire qui vous dira si oui ou non elle est indispensable et si oui laquelle.

gale de boue traitement

Et les antibiotiques ? 💊

Parfois, le vétérinaire peut décider de mettre sous antibiotiques, en local ou en général. C’est à lui de décider si c’est nécessaire ou pas.

⚠️ Les soins doivent-être fait tous les jours ⚠️

Voire même 2x/jour selon l’état. Et ce, jusqu’à disparition complète des lésions, donc jusqu’à cicatrisation. Sachez que le traitement sera long et … chiant disons le… 😓

Sur le même thème : La trousse à pharmacie pour cheval que tout cavalier devrait avoir

Est-ce que c’est contagieux ? 😷

En fait la transmission directe d’un cheval à l’autre est très rare. Le souci c’est plutôt que les chevaux atteints participent à maintenir le milieu (la boue…) contagieux. Donc la plupart du temps si plusieurs chevaux d’une écurie sont touchés c’est parce qu’ils partagent le même milieu … D’où l’importance de sortir les chevaux de leurs prés et de les mettre au sec le temps de la guérison.

Comme d’habitude, les animaux à l’immunité fragile sont plus vulnérables. Et dans le cas de la gale de boue, on s’est rendu compte que les chevaux à la peau rose étaient plus touchés. Donc la couleur de la robe peut être un facteur aggravant.

Résumé

En résumé, la gale de boue est liée à une bactérie qui se trouve dans les milieux humides comme la boue. La maladie est donc plutôt présente dans les mois humides. Les chevaux développent une inflammation du bas des membres, avec parfois un gonflement, une dépilation et des croûtes. La ligne du dos et la croupe peuvent être également atteints. Le premier traitement hygiénique consiste à mettre le cheval au sec donc à éviter le contact avec la boue pendant la durée de la guérison et à tondre les zones touchées. Il faut ensuite désinfecter soigneusement la zone, sécher parfaitement et appliquer une pommade cicatrisante pour protéger, selon l’avis de votre vétérinaire.  Des antibiotiques peuvent être prescrit dans certains cas.

La gale de boue ne se transmet pas de manière directe mais plutôt par le milieu qui est contaminé.

 

A très vite,
Camille Saute
Responsable R&D chez Equisense

👍🏻👎🏻 Vous avez des retours à nous faire sur les articles de blog ? Vous avez des idées d’articles ? ==> Remplissez ce questionnaire pour nous faire part de vos commentaires et de vos envies ! 👍🏻👎🏻


Sources :
A. Anta, « Dermatophilose et autres dermites bactériennes », Techniques d’élevage, 2017. [En ligne]. Disponible sur: Techniques d’élevage. [Consulté le: 22-août-2018].
« Dermatophilose ou gale de boue du cheval », Classequine. [En ligne]. Disponible sur: Classequine. [Consulté le: 22-août-2018].
I. Barrier, « La dermatophilose ou “gale de boue” », Equipaedia, 2014. [En ligne]. Disponible sur: Equipaedia. [Consulté le: 22-août-2018].
Illustrations
Bacteria icon created by Ilsur Aptukov from the Noun Project
Camille Saute
"Mes études d'ingénieur et ma curiosité insatiable ainsi que le contact privilégié avec des vétérinaires et des chercheurs m'ont permis d'acquérir des connaissances qui ont radicalement changé ma façon d'interagir avec ma jument et de monter à cheval. J'ai vraiment envie de partager tout ça avec vous :)"

2
Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Abdulkader Ali
Invité
Abdulkader Ali

Bien

Ketsia
Invité
Ketsia

Clair et des conseils pratiques. Merci