Comment bien organiser le travail de son cheval quand on monte seul(e) ?

Comment bien organiser le travail de son cheval quand on monte seul(e) ?

Quand on monte seul(e) on a vite fait de manquer de rigueur et d’imagination dans son organisation et dans son travail. Ne vous inquiétez pas, je crois qu’on a tous le même souci ! 😆 Du coup je vais vous donner quelques clés pour mieux organiser le travail de son cheval au quotidien ! Et vous verrez, quand on a un but et un chemin pour y arriver, c’est tout de suite beaucoup plus agréable d’aller monter 😇


⚠️ A lire absolument : Comment programmer l’entrainement de son cheval sur une saison entière ?

1ère étape pour bien organiser le travail de son cheval : Fixez vous un objectif 🎯

La première étape est la plus structurante, il s’agit de se fixer un objectif. Vous avez plusieurs types d’objectifs possibles :

  • des objectifs de concours
  • des objectifs de progression

Un objectif peut prendre 6 mois à être atteint, comme ça peut prendre 1 semaine. Mais peu importe, le principal c’est d’en avoir un.

C’est quoi un bon objectif ? 🎯

Un bon objectif, on dit qu’il est SMART. 🤓 C’est un acronyme qui signifie :

  • Simple (ou Spécifique) – ça veut dire qu’il doit être facile à comprendre mais suffisamment spécifié pour être précis
  • Mesurable – ça signifie qu’on doit pouvoir mesurer si oui ou non l’objectif a été atteint. Ça permet également en cours de route de savoir si on est sur la bonne voie ou pas.
  • Ambitieux – ça signifie qu’il faut quand même qu’il y ait un tout petit peu de challenge sinon c’est pas drôle … ⚠️MAIS …
  • Réaliste – parce que si c’est inatteignable ça n’a aucun intérêt à part se dévaloriser
  • Temporellement défini – il faut qu’il y ait un calendrier défini, une date ou au moins une période à laquelle l’objectif doit être atteint. 🕰

organiser le travail de son cheval

Quelques exemples de bons objectifs

🏆 Du coup, un objectif de compétition Smart  ça pourrait être : “Faire sans-faute dans la 115 du concours de Triffouilli-les-oies le 2ème week-end d’avril”. Il est facile à comprendre, il est facilement mesurable, il est ambitieux mais réaliste, et il a une date.

📈 Pour un objectif de progression, ça pourrait donner : “Je veux que mon cheval soit capable début mars de faire des appuyers au pas et au trot sans perdre de rebond et en gardant au moins 7/10 de symétrie”. L’avantage de cet objectif c’est que grâce à Equisense Motion, la mesure de votre objectif devient facile.

Alors, le vôtre c’est quoi ? 😏

“Débuter une saison sans objectif précis est une démarche aléatoire et donc hasardeuse.” Patrick Galloux

💡Mon petit conseil

Si je peux vous donner un conseil : écrivez-le quelque part, à un endroit stratégique pour que vous l’ayez toujours sous les yeux quand vous allez monter. L’idée c’est de le garder bien en tête pour que ça ne fasse pas comme les résolutions du nouvel an 😅. On le dit une fois dans le vide et on oublie.

En attendant qu’on finisse de développer la fonctionnalité qui vous permettra de vous fixer des objectifs dans l’application mobile Equisense, vous pouvez par exemple vous créer une activité avec cet objectif, et la mettre à une date future. Cet objectif restera donc tout en haut de votre appli, pour que vous n’oubliez jamais vers quoi vous voulez aller 😉.

2ème étape pour bien organiser le travail de son cheval : Planifiez vos séances 📆

Maintenant que vous avez votre objectif, il va falloir prévoir toutes les séances et tous les exercices que vous allez devoir faire pour atteindre cet objectif.

La planification des séances

Vous allez commencer par planifier toutes vos séances entre maintenant et la date de réalisation de votre objectif. Selon les jours de la semaine où vous allez monter + les vacances ou autres, ça vous donnera déjà une idée du nombre de séances qui vous sépare de votre objectif.

organiser le travail de son cheval
Exemple de ce à quoi peut ressembler une saison complète, semaine par semaine. Découvrez comment programmer une saison entière dans l’article sur la programmation de l’entraînement !

Indiquez ensuite sur chaque séance la discipline que vous allez faire. Pour ça tenez compte des cours que vous allez prendre, des concours que vous aurez etc.

Ensuite, pour chaque séance et selon la discipline, vous allez définir le type de travail à faire. 

En effet, en dressage, vous pourrez faire du stretching, du travail technique ou du renforcement musculaire. A l’obstacle, vous pourrez faire de la gymnastique, de la mécanisation, des enchaînements ou du renforcement musculaireEt pour les trottings, ça peut être en terrain plat, varié, des galops continus ou des galops fractionnés.

organiser le travail de son cheval
Exemple de ce à quoi peut ressembler le début d’une saison complète, semaine par semaine.

⏩ Si vous voulez, il y a une méthode un peu plus poussée pour planifier ses séances en fonction d’un objectif donné. J’en parle dans cet article sur la programmation de l’entraînement, que je vous conseille fortement de lire.

La planification des exercices

Une fois que vous aurez un bon planning des séances à venir, vous pourrez y ajouter des exercices à travailler.
Dans l’idéal, fixez-vous un ou deux exercices par séance. Faites évoluer ces dispositifs ou ces exercices pendant la séance. 

L’idée c’est vraiment de faire en sorte que chaque exercice vous rapproche de plus en plus de votre objectif.

Passez donc en revue tous les acquis nécessaires à la réalisation de votre objectif, identifiez les exercices qui vous aideront à consolider ces acquis ou à passer les étapes, et planifiez-les sur les séances que vous avez déjà programmées.

💡Prenons un exemple

Imaginons que votre objectif est “Faire sans-faute dans la 115 du concours de Triffouilli-les-oies le 2ème week-end d’avril”.
Votre souci principal c’est que vous avez du mal à avoir le bon galop du début jusqu’à la fin, et que vous avez tendance à ratatiner à l’abord. Ça passe à peu près sur 110, mais sur 115 ça commence à être compliqué. 😕

Vos premières séances de plat seront donc dédiées au travail du galop de CSO. Vous allez commencer par identifier avec votre coach la bonne cadence à avoir en concours. Grâce à Equisense Motion, vous identifierez qu’elle se situe entre 100 et 105 foulées / min.

Désormais, vous commencerez par travailler l’obtention de cette cadence sur le plat, puis vous introduirez des barres au sol jusqu’à obtenir cette même cadence sur un parcours entier de barres au sol.

 

organiser le travail de son cheval
Ces 3 exercices sont disponibles dans l’application mobile Equisense

En parallèle vous travaillerez la qualité de vos abords sur des séances de gymnastique et de mécanisation à l’obstacle grâce à des exercices comme la serpentine ou les lignes de gym.

Vous vous conforterez sur la hauteur grâce à des lignes de mécanisationEnfin, vous travaillerez ça sur des enchaînements qui se rapprocheront de ceux que vous aurez sur votre concours objectif ! 🏆

organiser le travail de son cheval
Ces 3 exercices sont disponibles dans l’application mobile Equisense

Sachez que dans l’application Equisense, vous pouvez filtrer et trier les exercices pour identifier ceux qui vous aideront à aller vers cet objectif !

organiser le travail de son cheval

3ème étape : Mesurez et analysez vos progrès 📊

Si l’objectif doit être chiffré et mesurable, toute votre progression doit l’être aussi !!

Un suivi complet grâce à Equisense Motion vous sera alors bien utile pour savoir d’où vous partez, où vous allez et comment vous vous situez sur ce chemin là.

Dans le cas de l’exemple ci-dessus vous pourrez par exemple vérifier qu’à chaque séance de plat vous réussissez à obtenir la cadence voulue, et que vous arrivez à la maintenir régulière.

Vous pourrez aussi suivre sur vos séances d’obstacle la qualité de vos abords ainsi que la cadence entre les sauts !  

organiser le travail de son cheval

4ème étape : Recommencez 🔄

Et voilà, maintenant que votre objectif est réussi 🥇, il va falloir vous en fixer un nouveau, et recommencer la boucle ! 🔄

Grâce à cette organisation, la motivation sera plus facile à garder ! Finies les jours où on arrive aux écuries en ayant la flemme ! Les longs mois d’hiver 🌧 passeront plus vite vous verrez 😉

D’ailleurs, sachez que pour vous accompagner dans cette démarche, nous sommes en train de développer tous ces outils pour créer cette boucle dans l’application Equisense ! 📲

De quoi progresser plus rapidement, tout en prenant soin du bien être de votre cheval ! 😍🐴

organiser le travail de son cheval

 

A bientôt pour un prochain article,

Camille Saute,
Cofondatrice d’Equisense

Related Posts

Camille Saute
"Mes études d'ingénieur et ma curiosité insatiable ainsi que le contact privilégié avec des vétérinaires et des chercheurs m'ont permis d'acquérir des connaissances qui ont radicalement changé ma façon d'interagir avec ma jument et de monter à cheval. J'ai vraiment envie de partager tout ça avec vous :)"

1
Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Jessica LESAVRE
Invité
Jessica LESAVRE

Super article ! Merci beaucoup. Ça m’aide vraiment à me donner un coup de cravache pour pouvoir m’organiser mieux que ça parce que jusqu’aujourd’hui j’y vais un peu le nez au vent et j’avise sur place. C’est pas top parce qu’il m’arrive de faire des séances juste au pas, trot, galop. Alors merci pour cet article très bien fait !