Votre cheval passe son été en pâture ? Voilà les 7 choses à préparer en amont

Votre cheval passe son été en pâture ? Voilà les 7 choses à préparer en amont

On est bientôt fin juillet, la plupart des championnats sont bientôt finis. Et du coup beaucoup de chevaux s’apprêtent à passer leur mois d’août au pré. Sauf qu’un mois au pré quand le cheval vit au box toute l’année, ça se prépare ! Je vous donne ici les 7 choses à préparer avant d’envoyer votre cheval en vacances. 🏖

Votre cheval quand il va voir le grand pré devant lui

#1 – Faites une transition alimentaire sur 8 à 10 jours 🍔 + 🍟 ==> 🥕+🥒+🥦

La transition alimentaire a été évoquée à plusieurs reprises dans d’autres articles. C’est pas encore bien dans nos habitudes mais c’est pourtant assez important.

Un changement brutal d’alimentation c’est un peu comme quand on part en voyage à l’autre bout du monde. On met quelques temps à s’adapter… Pour votre cheval c’est pareil. Il risque d’avoir des petits « troubles digestifs » 💩

Ce qu’il faut retenir c’est qu’il faut absolument faire une transition alimentaire sur 8 à 10j.

En savoir plus : 3 erreurs à ne pas faire en nourrissant son cheval

Il y a plusieurs cas :

1/ Votre cheval garde les mêmes concentrés.

Dans ce cas pas de soucis, pensez juste à lui réduire sa ration petit à petit. Et oui, moins d’activité = moins à manger ! Sinon, gare à l’obésité !

En savoir plus : Voici ce que risque votre cheval s’il est en surpoids

2/ Il garde une ration de concentrés mais ce sont des granulés différents.

Dans ce cas, commencez à mélanger progressivement les nouveaux granulés aux anciens pour que le changement se fasse doucement.

3/ Il n’aura plus du tout de concentrés et passera à l’herbe fraîche à 100%

Dans ce cas, diminuez la ration petit à petit et remplacez par du foin avant de le passer à l’herbe.

#2 – Remettez votre cheval au paddock seul après le travail

Si votre cheval ne va pas du tout au paddock le reste de l’année, il est important de faire là aussi une transition.

L’idée c’est d’éviter qu’il ne fasse trop l’idiot pour éviter les grosses blessures. Commencez à le mettre dans un petit paddock après une bonne séance de travail. S’il est fatigué, il devrait avoir moins envie de “péter en l’air”. Pensez à mettre cloches et protections, ça peut servir.

Par contre, ne soyez pas dans la surenchère de protection. Les chevaux sont des animaux expressifs. La possibilité d’exprimer “des comportements spécifiques à leur espèce” fait partie de la définition du bien-être animal. Il ne faut donc pas les empêcher de s’exprimer… à leur manière !

Ça vous sera utile : La trousse à pharmacie que tout cavalier devrait avoir pour son cheval

mettre son cheval en pâture

#3 – Mettez votre cheval en petit groupe au paddock 👯

S’il va en vacances avec d’autres chevaux en groupe il faut l’habituer à être avec des copains d’abord.

Comme je vous le disais dans d’autres articles, les interactions sociales sont très importantes pour nos chevaux. Malheureusement, par peur des blessures on a vite tendance à ne pas vouloir les laisser se sentir, se faire des bisous etc. C’est une erreur !

C’est en les empêchant de s’approcher qu’on en fait des “pas doués de la relation”. S’ils n’ont jamais eu de contacts sociaux, ils ne peuvent pas connaître “les codes de la vie en société”.

Donc habituez-le d’abord à être aimable avec les autres. Commencez par les laisser se sentir, se faire des bisous. Trouvez-lui un copain avec qui il s’entend bien et mettez les en liberté ensemble. C’est un bon début !

mettre son cheval en pâture
Laissez vos chevaux se faire des bisous !!! 😍

En parlant de contacts sociaux : Les 20 critères pour trouver une bonne écurie

#4 – Trouvez le bon anti-mouche

Il existe plein de répulsifs sur le marché. A noter, l’action des insecticides est assez brève car diluée par la sueur du cheval. Il faut donc renouveler régulièrement les applications. Attention à respecter les indications de dilution !

« Tous les ans, des chevaux arrivent en urgences chez les vétérinaires en intoxication. » Marine Slove, vétérinaire

Aussi, testez-le sur une petite zone de poil pour voir si votre cheval n’y est pas allergique. On dit que ça n’arrive jamais mais sur ma jument, j’ai déjà eu des mauvaises surprises …

En savoir plus : La dermite estivale

#5 – Utilisez un nid d’abeille intégral et un masque 👨‍🚀

C’est moche, on ne va pas se le cacher. Mais c’est quand même beaucoup plus agréable pour votre cheval que de se faire piquer toute la journée.

Utilisez un nid d’abeille intégral (avec la protection d’encolure et de ventre), à mailles serrées pour le protéger des insectes les plus agressifs comme les taons.

mettre son cheval en pâture

Idem pour les masques, ça le fait ressembler à une mouche, mais c’est la tranquillité assurée pour votre cheval. 🐝

mettre son cheval en pâture

#6 – Diminuez le travail petit à petit

Ça c’est comme la transition alimentaire, on le fait assez peu pour préparer l’arrêt. On devrait.

Pour éviter que votre cheval ne fasse une myosite, il faut diminuer sa charge de travail petit à petit. Profitez de la transition alimentaire pour diminuer la charge de travail de votre cheval. 8 à 10 jours suffisent largement.

Commencez par réduire votre temps de galop en gardant le même temps de séance. Enfin, diminuez le temps de séance global. A la fin, des séances d’une vingtaine de minutes suffisent.

 

Pour vous aider à baisser la charge de travail, vous pouvez utiliser Equisense Motion. Vous pourrez ainsi savoir combien de temps vous passez actuellement au galop et la durée de vos séances. Ainsi, vous pourrez les réduire au fur et à mesure.

En savoir plus : A quoi ça sert Equisense Motion en fait ?

#7 – Faites venir le maréchal 

Enfin, faites venir le maréchal pour déferrer au moins les postérieurs de votre cheval s’il va au pré en groupe. C’est toujours mieux.

Si vous en profitez pour le faire referrer sur les antérieurs, prévenez votre maréchal-ferrant. Il en profitera peut-être pour enlever les plaques, ou mettre des clous plus solides pour éviter qu’il ne se déferre.

Si votre cheval est pieds-nus, faites venir le pareur / podologue pour que les pieds de votre cheval soient prêts pour les vacances !

En savoir plus : Ça marche comment un fer ?


Allez, sur ce, je pars en vacances ! On se retrouve en septembre pour de nouveaux articles ! En attendant, si vous avez des idées, n’hésitez pas à m’en faire part via le questionnaire juste en dessous !

Bonnes vacances tout le monde !

Camille Saute
Cofondatrice d’Equisense

👍🏻👎🏻 Vous avez des retours à nous faire sur les articles de blog ? Vous avez des idées d’articles ? ==> Remplissez ce questionnaire pour nous faire part de vos commentaires et de vos envies ! 👍🏻👎🏻


Illustrations
Fly icon, created by Gilad Fried from the Noun Project

Related Posts

Camille Saute
"Mes études d'ingénieur et ma curiosité insatiable ainsi que le contact privilégié avec des vétérinaires et des chercheurs m'ont permis d'acquérir des connaissances qui ont radicalement changé ma façon d'interagir avec ma jument et de monter à cheval. J'ai vraiment envie de partager tout ça avec vous :)"

1
Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Sophie
Invité
Sophie

Pour avoir voulu mettre mon cheval en groupe au pré cet été, j’ai voulu le déferré à l’arrière. Grosse mise en garde du maréchal ! Le déferrage pour un mois c’est déconseille, le cheval aura les pieds sensibles alors que les sols sont durs :/ pas de pré avec les copains du coup (mais pré d’à côté^^)