Le pas, allure sous estimée !

Le pas, allure sous estimée !

“Allez, aujourd’hui reprise 100% au pas !” “Que du pas ???!! Genre même pas un peu de trot ou de galop pour s’échauffer ?” “Non ! Que du pas !! Et vous allez souffrir !!” “J’y crois pas une seule seconde…”

Ca vous est déjà arrivé de faire une reprise ou un cours particulier uniquement au pas ? Parce que moi oui, et croyez moi que c’est pas toujours une partie de plaisir. Le pas est une allure très compliquée à travailler, mais pourtant essentielle !! Voici quelques exemples d’exercices à faire au pas.

Travailler au pas, pourquoi ?

Le travail au pas est un peu “underrated” (sous estimé) parce que lent (et un peu chiant, disons le), mais pourtant c’est un travail très important et intéressant.

La lenteur des mouvements rend les exercices parfois plus difficile musculairement parlant mais pour autant moins stressants pour les articulations et les tendons qui sont moins chargés. C’est donc très bien pour les chevaux en reprise de travail !

Allez, on s’y met !

5 idées d’exercices à faire au pas

Exercice #1 : Arrêt – reculer – ½ tour

Je vous avais déjà proposé cet exercice lors d’un précédent article mais je ne m’en lasse pas tellement il est génial.

Cet exercice est parfait pour aborder le rassembler sereinement et extrêmement complet d’un point de vue musculaire. Pour le pratiquer très régulièrement, je peux vous assurer que ça vous transforme un cheval répandu en une boule de nerf bien compactée.

Le principe est simple : au pas, doubler dans la largeur, peu après la ligne du milieu ralentir puis s’arrêter, reculer de quelques pas, repartir en gardant le cheval tendu sur ses rênes, et faire un petit demi cercle avec les hanches en dedans au bout du doubler, puis recommencer. Pour les jeunes chevaux, le demi tour autour des hanches est facultatif !

Enchainement de reculer et de demi tours autour des hanches. Illustration : Equisense

Exercice #2 : Variations sur un carré

Cet exercice est déclinable à l’infini. Je vous en propose deux variations, à vous de changer à votre guise.
Il s’agit pour celle ci d’alterner les mouvements de deux pistes sur un carré en profitant du coin pour changer de mouvement.
L’exemple ici alterne épaule en dedans et hanche en dedans sur chaque côté du carré, mais vous pouvez aussi alterner épaule en dedans, contre épaule en dedans ou 1000 autres idées.

Le gros avantage d’un tel exercice est qu’il mobilise tous les muscles de votre cheval de manière complémentaire (pensez bien à changer de main de temps en temps) et qu’il impose au cheval d’être réactif à vos aides.

Exemple de travail sur un carré en alternant épaule en dedans et hanche en dedans – Illustration : Equisense

Exercice #3 : “Carré de Ackerman”

Cet exercice est tiré du livre “101 exercices de dressage” de J.A.BALLOU, et j’ai un peu flashé dessus mais j’ai toujours pas réussi à le faire correctement, alors je vous lance le challenge.

Encore un exercice sur un carré mais avec deux mouvements que l’on n’a pas l’habitude de faire (en tout cas que je ne faisais quasiment jamais) : les pas de côté et les quarts de tours autour des épaules. Pour les pas de côté, il s’agit de déplacer son cheval latéralement sans mouvement en avant et sans incurvation.

Croyez moi, c’est dur. Cet exercice enchaîne sur un carré les pas de côté sur les côtés (ahah) et les quarts de tour autour des épaules dans les coins.

 

Le fameux « carré de Ackerman ». Illustration : Equisense

Exercice #4 : Le saut au pas

Idem, je vous avais déjà présenté cet exercice lors d’un précédent article, mais je ne m’en lasse pas non plus.
C’est à la fois génial pour muscler les chevaux parce que ça fait travailler les muscles propulseurs, les abdominaux et le dos, le cheval n’ayant pas d’autre choix que de se servir de toute sa force pour sauter

C’est aussi génial pour les faire gagner en franchise et aussi pour calmer les chevaux qui chargent à l’abord.

D’expérience, on peut facilement monter jusqu’à 90 cm de hauteur sur des verticaux et des oxers pas trop larges. Par contre, pensez à prendre une poignée de crins, ça vous sera utile.

Les sauts au pas ! Vidéo Equisense

Exercice #5 : Enjamber au pas

Et pour finir une petite variante avec les barres, sur des hauteurs plus petites (30 – 40 cm), votre cheval doit pouvoir enjamber l’obstacle à savoir passer ses pieds les uns après les autres au dessus de la barre.
Vous verrez que souvent les antérieurs passent sans problème mais ils ont vite tendance à “sauter” avec les deux postérieurs ensemble. Dans ce cas recommencez jusqu’à ce que les 4 pieds passent l’un après l’autre.
C’est un très bon exercice de coordination et aussi de musculation puisque le cheval est obligé de décomposer tous ses mouvements, dans la lenteur et de fléchir toutes ses articulations plus fort que d’habitude. Pour ma part j’aime bien faire cet exercice en tout début de séance en guise d’assouplissement.

Voilà quelques idées d’exercices plus ou moins simples à faire au pas ! Bon courage 😉


A très vite pour un prochain article,
Camille Saute
Responsable R&D chez Equisense

Bibliographie

J.A. BALLOU « 101 exercices de dressage », Vigot, Paris, 2011


3 réactions au sujet de « Le pas, allure sous estimée ! »

  1. Il serait quand même plus déontologique de citer les livres dans lesquels vous allez piocher ces exercices. Ça se fait normalement.

    1. Bonjour !
      Vous aurez probablement remarqué que je cite le livre d’exercice dans lequel j’ai trouvé l’exercice « carré de Ackerman ». je le recite ici : J.A.BALLOU, « 101 exercices de dressage », Edition Vigot.
      Pour les autres ce sont des exercices que des entraîneurs ont pu me faire faire pour lesquels je n’ai pas été inspirée par des livres. Vous en conviendrez, il est très difficile de revendiquer la paternité d’un exercice qui peut être le fruit de la réflexion, de l’expérience et de l’imagination de tous les cavaliers.
      Toutes les illustrations sont faites par moi même, vous pourrez en juger par mes très mauvaises qualités de dessinatrices qui me poussent à représenter les chevaux par des traits ou des flèches.
      Je fais très attention à citer mes sources pour ce que j’avance d’un point de vue scientifique, et vous remarquerez que tous mes autres articles contiennent une partie « Bibliographie ». Je n’avais pas jugé utile de la mettre ici étant donné que le seul ouvrage sur lequel je m’appuie était cité dans son intégralité dans le texte. Je vais toutefois rajouter cette partie biblio suite à votre message.
      Cordialement,
      Camille Saute,
      Responsable R&D

  2. Très intéressant. Bravo pour vos articles ils sont vraiment bien faits. Nous cavaliers avons toujours tendance à oublier des choses fondamentales qu il fait bon nous rappeler…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *